Comprendre les pneumatiques avec XTRM SYSTEMS

Comment économiser de l’argent et sécuriser le transport avec votre véhicule

Votre véhicule est sécurisé par vos pneumatiques.

La mauvaise pression des pneus est régulière, 1 voiture sur 3 est équipée de pneus sous-gonflés cela représente un véritable danger pour votre sécurité, en plus d’augmenter votre consommation de carburant et le remplacement des pneumatiques.

Un pneu est le premier élément de contact entre le véhicule et le sol et joue sur les performances optimales du véhicule (comportement, motricité, freinage), mais surtout de sécurité, que la pression de vos pneus soit maintenue à celle préconisée par le pneumaticien.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 2-1.png.

La pression des pneus est un critère majeur en ce qui concerne la longévité et l’intégrité du pneu.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 3.png.

Les pneus sont responsables de 10% à 15% des accidents (pneu plat, crevé ou éclaté).

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 9.png.

15% des accidents mortels survenant sur les autoroutes en France sont dus à des pneus sous-gonflés ou surgonflés, trop d’automobilistes l’ignorent.

Le rôle du pneu

Le pneu assure la sécurité de conduite par son adhérence à la route, en particulier lors de conditions climatiques difficiles ou lorsque le revêtement n’est pas table particulièrement dans les virages ou en cas de freinage.

Les problèmes causés par le sous-gonflage ou sur gonflage

Le sous-gonflage entraîne une usure prématurée comme le sur gonflage qui n’expose à la route que le centre de la bande de roulement du pneu. L’adhérence est donc moins bonne et le freinage moins performant et augmente le risque de crevaison ou d’éclatement ; il suffit parfois de heurter une bordure pour provoquer leur éclatement ou leur crevaison.

Les températures très froides ou très chaudes peuvent aussi avoir un impact négatif sur les pneus, en particulier lorsque ceux-ci sont très usés.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 4.jpg.

Les pneus ont un rôle important sur consommation d’essence

Le pneu est en contact avec la route et il présente une résistance au roulement  si celui-ci n’est pas bien gonflé ce qui peut entraîner 20 à 30%de sur consommation de carburant (et les émissions de CO2 en plus). 20 à 30% du carburant que vous achetez à chaque plein d’essence est destiné au roulement des pneus.

Un pneu sous-gonflé aura une plus grande résistance au roulement, il va s’user plus vite et si la répartition du poids sur le sol est inégal, le pneu peut se déformer et chauffer (une bande de roulement l’été atteint généralement 90° et éclate à 230° si un pneumatique freine le véhicule mais  Il demandera aussi  plus d’énergie au moteur et augmenter la consommation de carburant de plus de 10%.

Le contrôle des pneus

  • Contrôlez régulièrement l’état d’usure de vos pneumatiques et contrôlez la pression des pneus à froid
  • Effectuez le contrôle de pression des pneus tous les mois.
  • Respectez la pression préconisée par le constructeur du véhicule (souvent indiquée dans la portière du conducteur ou conseillée par pneumaticien).
  • Remplacez le bouchon des valves que vous auriez perdues en cours de route car il évite une perte d’air si l’obus est mal serré.

Plus la pression des pneus diminue, plus la consommation de carburant est importante comme le montre ce graphique :

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 5.jpg.

VÉRIFIER LA PRESSION DES PNEUS A FROID ?

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 10.png.

Il est conseillé de contrôler la pression des pneus à froid mais si vous réalisez la prise de pression à chaud, pensez à la majorer de 0,3 bar.

 Et utiliser un XTRM SYSTEMS anti-crevaison

Le pneu est toujours un peu poreux dans le temps, le montage même avec une graisse de qualité peut laisser écouler un peu d’air et il faut en ajouter tous les mois au risque de rouler avec des pneus sous gonflés mais si vous utilisez XTRM SYSTEMS, il comblera les fuites et vous diminuera la majorité de ces pertes. XTRM SYSTEMS est fabriqué à la base de caoutchouc recyclé compatible avec le pneumatique ce n’est pas de la colle comme les bombes anti-crevaison (latex).

Domaine BTP et Agricole

Sur terrain meuble, une pression élevée aggrave le tassement, favorise l’apparition d’ornières et accroît la résistance au roulement. Donc une pression élevée pénalise l’efficacité mécanique et vos pneumatiques se déforment car le pneu s’écrase sur le sol et se compacte jusqu’à ce que les deux forces opposées soient devenues égales et s’équilibrent.

En baissant la pression du pneu, vous allez augmenter son empreinte au sol et diminuer le tassement mais chaque pneu a des caractéristiques qui lui sont propres et si le pneumaticien vous donne une pression minimum sous laquelle vous ne pouvez pas descendre car c’est la conception du pneu qui ne le permet pas.

Si vous travaillez avec des pneus sous pression, vous risquez :

–   Une crevaison

Un pneu dont la pression est largement inférieure à celle préconisée va subir des dégradations internes qui ne sont pas toujours visibles mais qui peuvent se voir après correction de la pression.

En s’écrasant sur le sol, l’extrémité des flancs au-delà de la bande de roulement se retrouve en contact avec le sol et subit les mêmes chocs et les mêmes dégradations que la bande de roulement qui elle est protégée par son épaisseur de sa structure. Une pierre peut alors créer une coupure entraînant la crevaison brutale du pneu et immobiliser votre véhicule.

Sur route avec l’augmentation de la vitesse, le sous-gonflage induit une augmentation de la température interne du pneumatique et entraîner une crevaison brutale ou une explosion de la bande de roulement vers les 220°.

– Abîmer la structure de la carcasse

Le pneu est hors d’usage

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 6.jpg.            L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 7.png.

Un pneu sous-gonflé ne garde pas sa forme initiale, en roulant, le pneu se déforme de sa forme caractéristique et une déformation trop importante le détériore complètement.

Rupture au niveau du pli de carcasse

Une sous-pression trop fréquente entraîne l’usure et l’abrasion progressive du renfort et du pli de carcasse sur le rebord de la jante qui sont dues aux flexions trop importantes du flanc.

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est 8.jpg.

– La durée de vos pneumatiques sera réduite de 25%

Sur route, le pneu s’échauffe ce qui rend la gomme plus tendre et réduit sa durée de vie de 25% sur sol abrasif.

Sous-gonflé, le pneumatique a une usure anormale des épaules et des barrettes (une sur deux seulement est usée). Si vous constatez une usure plus sur l’arrière des barrettes, c’est le signe que vous roulez trop souvent en sous-pression ou que vous avez une charge excessive qui entraîne le même effet sur vos pneumatiques qu’une sous-pression.

– La stabilité au freinage et en virage sur route ou en charge est diminuée

La motricité ainsi que la stabilité en virage seront réduites en cas de sous gonflage car le pneu subit une déformation qui n’est pas compensée par la pression, il s’écrase de manière excessive affectant la stabilité au freinage, surtout si vous êtes en charge. Le risque d’accident est largement supérieur à la moyenne avec des pneus sous-gonflés.

-Augmentation de la consommation

La surface de contact entre le pneu agraire et la route sera supérieure à la normale et la résistance au roulement sera augmentée, entraînant une perte de carburant pouvant aller jusqu’à 5% à 10% de votre consommation globale.